Marchand de fromages au 15ème siècle

A vire chés photos, z'allez vite comprinte ed' cho que j' vas chi vous causer... Normal'mint, ein a tertous es' préférince, mais mi, pou n' n' avoir essayé eun' ripopée (rute quantité), ej' peux vos dire qu' j'za quère tertous !

In avant, vers el' route ed' chés fromaches ed' nou tiot pays, mes gins...

Ein va k'mincher vec ech' Ro (roi), j'a nommé ech' Marolles (comme ein l'app'lot au 17ème sièque). Mis à l'honneur dins ch' film "Bein' vnue amon les Ch'tis" duqu'ein l' vot touqué (trimpé), ed' bon matin, dins eun' grante jatte (grand bol) ed' chirloute (café pas terripe), ein d'vra sutout arténir qu' ch' t'ein fromache fait vec du lait d' vaque. Aut'fos issu des pis d'eun' race asteure disparue : el' Maroillaisse (jord'hui rimplacée par el' Prim Holstein, savez, cheule vaque qu'ein dirot ein gros Dalmatien, vec des pis aussi gros qu' des Mongolfières...). Dins "L'Ecrit des Paturaches", eun' vièle ordonnance, ein prescrivot à chés gins d'chés villaches ed' Saint-Hubert (Marbaix, Taisnières-in-Thiérache, Noyelles et bein sûr Maroilles) ed' convertir ech' lait d' lu bêtes in fromaches, el' jour de l' Saint-Jean-Batisse (Saint-Jean-Baptiste), ch' t-à dire el' 24 juin pou l' z'armette à chés commis ed' l'abbaye ed' Maroilles el' jour de l' Saint-Rémy (1er octope) soit inviron eun' cintaine ed' jours... A l' mitan de ch' 13ème sièque, ch' l'évêque ed' Cambrai confirma ch' l'ordonnance. Veyez... ch'est viux ch' Marolles !

maroilles


Selon l' z'indrots duqu' vos vos situerez, vos pourrez intinte parler ed' Manicamp, ou d' Sorbais (pas l' glache, nan nan) ou incore Monceau, Mignon... tout cha ch'est toudis du Marolles, vec des diminsions différintes.

Fromage Dauphin

Arrife ech' Dauphin. Sin nom i vient d' l'Histoire. Ein raconte core in Flant' (Flandres), qu' ch'est  lors d'ein voyache ed' Louis Quatorsse dins nou tiote contrée, accompagné d' sin jon.ne (fils), qui li fut apporté, in guisse d'offrante ed' beinv'nue, ein bon Marolles, qui, pou l'occasion avot été 'romatisé vec ed' z'herpes. Ch'est donc ed' là qu' viendrot sin nom. Et surtout, cheule arcette n'a pas quingé ed'puis tout ch' timps-la. Pour l' arconnaîte, ch'est tout simpe : i a eun' forme unique, à savoir un... Dauphin !

Plus connu, au moins autant que ch' Marolles (sin cousin), v'là cheulle fameusse Boulette d'Avesnes ! (sins doute min préféré...). Préparée de l' façon fermière, à partir de ch' lait burré (babeurre), ein l' troufe plus souvint vindue ed' manière industrielle (hélas), ch' t'à-dire à partir ed' fromache blanc chulquel ein va n'y ajouter ed' z'aromates. Comme ech' Marolles, pusieurs noms : Bourlette ed' Cambrai (el' mânme, mais non affiné), el' Baguette ed' Thiérache...

Boulette d'Avesnes

Pis, ej' sus sûr qu' vos z'avez d'jà intindu parler de ch' Vieux Lille. Intindu parler ou largemint arconnu à sin flair (odeur), disons... caractéristique ! Local'mint dénommé Gris ed' Lille ou Vieux Gris (comme ech' Fort ed' Béthune, sin frère jumeau) ou plus olfactiv'mint "Puant macéré" (ou Vieux Puant). Et bein, ch'est vrai qu' cha arlouffe (sint très fort...) sévère ech' t'affaire-là. Mais, dins s' bouque, ch' t'ein régal ed' tous chés instants. Si, si... A vrai dire, cha arsanne fort à ch' Marolles (mais salé deux fos) et s' n'odeur "ammoniacale" alle nous vient du fait qu'ein l' prife d'oxygène lors de s' fermintation, et alors, el' production d'ammoniaque crée un milieu favorape à eun' fermintation putréfiante dare-dare... Pas très ragoûtant tout cha hein ? Mais si vous n'avez jamais approuver (essayer), jech'tez-vous à l'iau, et normal'mint vos z'in commind'rez toudis à vou fromager !

Le fromager et sa livraison

Ein tiot cantour (détour) par l'abbaye du Mont-des-Cats, duqu' chez qu'ein fabrique ein fromache du mânme nom. Cha arsanne à ch' Saint-Paulin. Et commint dire... cha s' déguste vec eun' bonne bière d'abbaye (eun' Trappiste par exempe !).
Côté arssemblance, si vos z'aimez ech' Munster ou ch' Livarot, essayez ed' treuver ein viux fromache, quasimint disparu, ech' Saint-Winoc (espécialité d'Esquelbecq) et vos m'in direz des nouvelles...
Comme ej' parlos pus haut de ch' Dauphin, ein n'armonte es' lignée et ein queut ed'sur ech' Clovis, ein bon fromache de l' région ed' Soissons.

Z'allez p' tête em' dire : "Ch'est pas bintôt fini chés fromache du Nord ?". Et bein nan, mes gins ! Mais j' vas terminer vec ein aute classique pis ch'est tout, mais j'aros pu tout aussi bein vous causer de ch' Steenvore, du Cueur (Coeur) d'Arras, de ch' Gooyère, ed' l'Ing'lot (Angelot), du Bouquet ed' Thiérache, du T'chiot Biloute (pus récint), de l' Tome ed' Cambrai, du Crayeux ed' Roncq, de ch' Viux Samer, du Ch'ti Crémeux, de ch' Sablé d' Wissant (du côté d' Calais), du Viux Moulin (à Lens), de ch' Rhum ed' Coeur ou du Rollot d' Fruches (Fruges) et ein qu' j'à eu l'occasion ed' déguster lors d'eun' visite : ech' Sire ed' Créquy (ein vrai délice...)

Marchand de Marolles

mimolette

Allez ein r'ferme ech' sujet-là vec ein classique, el' préféré d' mes tchiots  : el' Mimolette... Mi, ej' croyos qu' cha v'not ed' nos vosins, chés z'Hollindais. Erreur ! Ch'est originaire ed' Lille, et eusses, i l'appellent el' Boule ed' Lille. Ein peut l'acater jon.ne (3 mos d'affinache) ou extra-vieile (jusqu'à 2 ans !). Ch'est vrai, qu' cheule boule-là, à croûte grisse et à l' chair oringe, ein in ming'rot à n'importe quel momint de l' journée... Et comme l'aute coup min grand i me d'mindot : "Eh P'pa, commint cha s' fait que l' Mimolette alle a c' te couleur oringe, cha n' s'rot ti pas des vaques qui arottent abusé du jus d'oranche ?". Pour tout vos dire, j'ein savos rein. Pour mi, ch'tot simp'mint ein colorant synthétique. J' n'étos pas trop loin de l' vérité. In fait, ch'tot bein ein colorant, mais naturel : el' rocou qu' cha s'appelle.

Voilà mes gins, ch'est fini pou ch' fromache, mais si cha vos dit, j'y arviendrais, i a tant à dire ed' chés fromaches ed' nou tiot pays ! Et pis, n'hésitez pas à faire connaîte nos produits à chés gins d'ailleurs !

Photos et illustrations (dins l'orte) : ech' Marchand ed' fromaches (15ème sièque), des Marolles, ech' Dauphin, el' Boulette d'Avesnes (photo d'Alexante Moreau), ech' fromager et s' livraison, et enfin "Le marchand de Marolles" (gravure ed' Bonnard, 17ème sièque)